Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de amiralgilles
  • Le blog de amiralgilles
  • : Entierement destiné à mon futur voyage à MADAGASCAR
  • Contact

Profil

  • amiralgilles

Recherche

Archives

Catégories

Liens

24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 13:26

Introduction :

      Ce texte est un des résumés que l'on trouve sur le Web.

 

 

      Des tortues, des grenouilles, des baleines, des lémuriens et des caméléons comme vous n'en rencontrerez nulle part ailleurs. Madagascar et sa cinquantaine de parcs nationaux, c'est un fabuleux conservatoire naturel, un musée du vivant où la faune et la flore ont mille visages à vous offrir.

Un peu plus vaste que la France, l'île offre une étonnante diversité de paysages, des plages de sable blanc sur l'océan indien au sol rouge des Hautes Terres, des baobabs qui dominent la brousse aux forêts tropicales et des rizières à perte de vue.

La population enfin, issue de la rencontre entre Asie et Afrique, n'est pas le moindre des intérêts de l'île. Elle compte parmi les pays les plus pauvres de la planète. Et c'est peut-être l'une des raisons pour laquelle elle a tant à offrir aux visiteurs encore rares.

A Madagascar, si vous avez soif d'aventure et de sport, c'est tout à fait possible. Le pays est immense, d'autant plus que les infrastructures sont rudimentaires. Les paysages et les activités varient en fonction des zones climatiques : hauts plateaux et rizières, forêt tropicale, savane, plages et eaux turquoises.

Madagascar est une destination encore préservée du tourisme de masse, une destination authentique où les beautés de la nature restent le principal attrait.

Points forts

  •  Tananarive (Antananarivo), ses palais et ses marchés
  •  L'île Sainte Marie, et ses baleines
  •  Nosy Be, et ses plages paradisiaques
  • Le Menabe, ses baobabs et ses parcs nationaux

 

Transports

Air France, Air Madagascar et Corsairfly assurent plusieurs vols hebdomadaires entre Paris et Antananarivo.

Comptez un minimum de 1000 euros pour un départ en septembre/octobre et une quinzaine d'heures de vol. Il est également possible de gagner l'île via Maurice, la Réunion ou encore le Kenya.

Compte tenu des difficultés évoquées plus haut, sans doute est-il préférable de partir dans le cadre d'une offre tout compris en hôtel ou mieux en circuit, incluant le vol aller/retour, l'hébergement et les transports intérieurs en avion, en taxi brousse ou en 4x4.

Vous trouverez toutes sortes de formules intéressantes sur le web, à partir de 1500 euros, y compris des séjours thématiques autour de la marche, du VTT ou de la plongée (par exemple, les séjours de Iles du monde).

Aeroports

En provenance de Paris, vous atterrirez à l'aéroport d'Ivato, à 17km du centre d'Antananarive. Pour rejoindre la capitale, vous avez des taxis (mettez vous d'accord sur le prix avant de monter dans le véhicule) et des bus (comptez 30 minutes de trajet).

Si votre avion de retour décolle à l'aube, vous pouvez prendre un hôtel à proximité. L'Auberge du Cheval Blanc est toute indiquée, à moins d'un kilomètre de l'aéroport. Le prix de la nuit inclut une navette hôtel-aéroport.

 

Généralités

Réseau routier
A part les grands axes routiers, l'état des quelques routes et nombreuses pistes est très mauvais. Il faut avoir l'estomac bien accroché ! De profondes ornières creusent les pistes, souvent impraticables en saison humide (décembre à avril). Un 4X4 devient vite indispensable, en particulier dans le nord du pays.

Pour vous donner une idée de l'état des routes et des véhicules : comptez 8 à 10 heures pour aller de Tananarive à Tamatave (365 kilomètres) !

 

Transport sur place

 

Si vous n'avez pas votre propre moyen de transport, plusieurs possibilités :

  • Le taxi (généralement 4L ou 2CH) pour les petits trajets, à l'intérieur ou en périphérie des villes. Le taxi est le meilleur moyen de se déplacer dans Tananarive pour les longues distances. Ou à pieds si vous restez dans un même quartier.

    Comptez 2000 à 5000 Ar (1 à 2 euros) pour la course. Déterminez le prix de la course avant de partir.
  • Le taxi-brousse, pour les moyens et longs trajets (fonctionnent comme les bus et cars).
  • Le pousse-pousse, à bras ou à vélo, pour les petits trajets en ville.
  • L'avion, pour vous rendre d'une région à l'autre région rapidement et éviter de longues journées de voyage en taxi-brousse. Comparé aux autres moyens de transport, l'avion est très cher.

Négociez toujours le prix du voyage avant votre départ, pour ne pas avoir de surprise à l'arrivée.

 

Passeport / Visa / Formalite

Votre passeport doit être au moins valide 6 mois après la date envisagée de votre retour.
Le visa d'entrée et de séjour est obligatoire, vous pouvez l'obtenir à la descente de l'avion à l'aéroport. Le visa d'entrée et de séjour est obligatoire, vous pouvez l'obtenir à la descente de l'avion à l'aéroport. Il coûte moins cher qu'en France (environ 15 euros) et son obtention est très rapide.
 

Argent

Monnaie

La monnaie locale est l'Ariary (MGA). 1EUR = 2500 Ar (2008).
Les pièces sont peu utilisées.

Certains malgaches parlent encore en Francs Malgaches (FMG), l'ancienne monnaie. 1 ariary = 5 FMG

Possibilité de faire du change à votre arrivée dans le bureau de change de l'aéroport d'Ivato.

Pourboires

Comme bon vous semble.

Prix moyens

  • Séjour (hors voyage A/R) : de 500€ à 2000€
  • Hôtels 1 et 2 étoiles : de 6€ à 12€
  • Hôtels 3 étoiles : de 12€ à 20€
  • Hôtels 4 étoiles ou plus : de 20€ à 500€
  • Hôtels Allinclusive : de 400€ à 1000€
  • Restaurants bon marché : de 1€ à 3€
  • Restaurants traditionnels : de 3€ à 10€
  • Restaurants Grandes tables : de 10€ à 20€
  • Transport (sur place) : de 2€ à 10€



 

Santé / Sécurité

On ne veut surtout pas vous dissuader de visiter ce beau pays, mais ayez bien à l'esprit que Madagascar n'est pas une destination facile.

Outre la question délicate de la sécurité, les conditions sanitaires imposent de strictes précautions.
Aucune vaccination n'est obligatoire, mais nombre de vaccins sont recommandés : fièvre jaune, coqueluche, rougeole, diphtérie, tétanos, polyo, hépatites A et B... Vous trouverez la liste sur le site du ministère des Affaires étrangères.

Il est aussi important de se prémunir des moustiques, vecteurs du paludisme, de se méfier de l'eau et des crudités, et au cas où, de souscrire une assurance "rapatriement sanitaire", les structures hospitalières étant pour ainsi dire inexistantes à Madagascar. Prudence est mère de sûreté...

Bestioles

Risques de paludisme. Traitement médicamenteux et usage de répulsifs conseillés surtout en période de pluies et dans les zones tropicales.

Conditions politiques

Madagascar est une république démocratique gouvernée par un président de la république. Derrière cette apparente démocratie, le pays souffre de la corruption et du détournement d'argent par les responsables politiques du pays. L'économie s'en ressent.

Epidemies

Dengue

Vaccins Recommandes

Hépatites virales A et B
Diphtérie, tétanos, polyémite.

Shopping

Que rapporter ?

  • Broderies
  • Epices
  • Pierres
  • Statuettes
  • Bijoux
  • Voitures miniatures
  • Marqueterie
  • Instruments de musique traditionnels
  • Ylang-ylang
  • Vanille

Sports

Détente

Massages
Madagascar dispose sur son territoire de plantes aromatiques et médicinales endémiques. Leurs vertus sont utilisées pour les massages, couramment pratiqués à Madagascar.

Rendez-vous dans un Hméopharma. Ce sont des centres de massage et de soins dont vous pouvez trouver l'enseigne dans la majorité des villes malgaches.

Vous trouverez aussi des instituts de beauté hauts de gamme à Tananarive.

A faire / à ne pas faire

Ne pas sortir les animaux et plantes du pays
De nombreuses espèces animales et végétales n'existent ou ne subsistent qu'à Madagascar. Aussi mignons que puissent être les lémuriens et les perroquets, aussi fascinants que soient les caméléons, les tortues ou les orchydées, il vous faudra résister à la tentation d'en ramener en guise de souvenir.

D'abord vous les condamneriez très certainement en les extrayant de leur milieu naturel. Ensuite vous violeriez la convention de Washington avec à la clé, confiscation et poursuites pénales. Attention, même les articles dérivés (carapaces de tortues, animaux naturalisés, plantes séchées) sont concernés.

Vie pratique

Equipements

Prévoyez quelques vêtements chauds si vous séjournez sur les hauts plateaux en juillet-août (hiver local), les soirées et nuits sont fraiches.

Carte d'identité

Culture / Traditions

Madagascar est un pays qui chante danse et s'amuse en toute circonstances, de la naissance à la mort.

Le "retournement des morts" est l'une des coutumes les plus étonnantes. Le rituel consiste à exhumer le corps de l'ancêtre un an après sa mort, à le laver et à l'envelopper dans un nouveau linceul. Les membres de la famille défilent en portant le corps recouvert d'un draps blanc sur un brancard, à grand renfort de chants et de danses, avant de l'amener vers sa dernière demeure.

Population / Langue

Madagascar compte 18 millions d'habitants, la moitié de la population vit dans la capitale et sa banlieue. La population mélange les origines africaines et asiatiques.

Le malgache est la langue locale. Le français est la deuxième langue officielle. Elle est couramment parlée dans les villes, moins dans les campagnes.

Pour mieux vous faire comprendre et mieux comprendre, retenez qu'on ne prononce rarement la dernière voyelle voire la dernière syllabe des mots malgaches. Par exemple, Ivato se prononce Ivate.

Religion

La religion a Madagascar est un métissage, élaboré au gré des vagues de migration venues d'Asie, d'Afrique, de la péninsule arabique ou de l'Europe.
40% des malgaches se disent chrétiens, mais la majorité des malgaches reste fidèle aux croyances et pratiques ancestrales, fondées sur l'attachement et le culte des ancêtres.

 

 

A voir

Nature / Faune

On pense tout d'abord aux lémuriens, dont il existe plusieurs espèces à Madagascar. Il y a aussi de nombreuses espèces de reptiles, grenouilles, crocodiles, caméléons, oiseaux, et tellement d'autres. Direction les parcs nationaux pour découvrir les plus beaux et les plus surprenants spécimens.

Nature / Flore

La flore malgache recèle des trésors de la nature. La biodiversité varie d'une zone à l'autre, selon les zones climatiques qui traversent le pays. Ce n'est pas pour rien que Madagascar est surnommé "le magasin du bon dieu" !

1000 plantes endémiques existent à Madagascar, elles sont concentrées à 80% sur la côte est, notamment dans la réserve de Vohimana, une des plus belles et plus riches forêts tropicales. Des plantes tropicales restent encore à découvrir !

Il y a aussi les grands classiques de Madagascar : les orchidées, népenthès, ylangs-ylangs, eucalyptus, arbres du voyageur (le ravinala, symbole du pays), baobabs. Et parmi les plantes cultivées à Madagascar, il y a la vanille, que l'on retrouve sur les étals des marchés, le cacao, le café, la canne à sucre.

La flore malgache est à découvrir dans les nombreux parcs nationaux du pays.

Risques et pièges

Évitez de vous promener dans la capitale après le coucher du soleil, surtout si vous êtes seul. Les wasahas sont une cible idéale à cause de la pauvreté qui sévit dans tout le pays.

Pour minimiser les risques, ne portez pas de bijoux de valeur ou très apparents, ne transportez que de petites sommes d'argent et conserver des photocopies des papiers d'identité, permis de conduire et visa de séjour.

La détention et la consommation de drogue, même minimes, sont punies de très lourdes peines de prison.

 

 

 

Quand partir : du 01/04 au 30/11

Climat et Météo

Les pluies malgaches sont capricieuses. Qui plus est, elles ne tombent pas aux mêmes périodes dans toutes les régions.

Pour visiter l'ensemble de l'île sous un ciel propice, l'idéal est de partir en septembre ou en octobre, les seuls mois relativement secs sur la côte orientale de l'île.
Le reste de l'année, la région connaît des pluies abondantes, plus ou moins violentes.

 A l'intérieur des terres, par exemple à Antananarivo, la saison sèche s'étend d'avril à octobre. Le temps y est alors agréable, mais attention à la fraîcheur des soirées hivernales (de juin à août). Il convient donc d'emporter aussi des habits chauds si l'on circule à l'intérieur du pays.


Ensoleillement / Precipitations

Tout dépend de la région. Attention au sud, très grosses chaleurs dans les zones arides et périodes de fortes précipitation dans l'est en zone tropicale.

Cyclones possibles en janvier et février.

Partager cet article

Repost 0
Published by amiralgilles - dans Madagascar
commenter cet article

commentaires