Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de amiralgilles
  • Le blog de amiralgilles
  • : Entierement destiné à mon futur voyage à MADAGASCAR
  • Contact

Profil

  • amiralgilles

Recherche

Archives

Catégories

Liens

7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 15:18

  

  

  

Je vais écrire un petit article sur la fête de l'indépendance de Madagascar qui est le 26 Juin

(dès que j'aurai les infos qu'ils me faut).

 

En résumé rapide (sans aller trop loin dans le temps). 

 

je finirai demain le 8 juin pour faire le tri et mettre un peu mieux en page.

 

 Fetin’ny Fahaleovantena | Fête de l’Indépendance | Independence Day 

 

Pour les Malagasy, Madagasikara est considérée comme une terre sacrée, appartenant à leur ancêtre et à leurs enfants. Autrefois royaume indépendant, Madagascar, la Grande île de l’Océan Indien a été annexée par la France, le 6 août 1896 et est devenue un territoire d'outre-mer (TOM) en 1946.

 

 

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'Empire britannique prend possession de l'île de Madagascar pendant l'opération Ironcload , avant de la remettre aux Français libres en décembre 1942.

En mars 1947, l'insurrection malgache éclate, qui entraîne une répression sanglante par l'armée française ayant fait plusieurs dizaines de milliers de morts, les chiffres oscillant, selon les sources, entre une dizaine de milliers et 89 000 d'après Jacques Tronchon. Cependant, c'est la presse française qui avança souvent le chiffre de quatre-vingt mille morts. Jean Frémigacci , maître de conférence à Paris I et Madame Rabearimanana, professeur à l’Université de Tananarive montrent qu'il y eut :

Cent quarante (140) Français et deux mille (2000) Malgaches tués par les insurgés ; entre mille (1000) et deux mille (2000) Malgaches tués par les autodéfenses européennes ; enfin, entre cinq mille (5000) et six mille (6000) insurgés malgaches tués par l'armée française.

L'insurrection, dans la nuit du 29  au 30 mars 1947 à Moramanga, fut l'un des plus sanglants pour conduire à une forme d'autonomie en 1957.
La Ière République a été instaurée le 14 Octobre 1958 (voir fronton du Palais de l’ex-province dans la ville de Toamasina) et le retour de l’Indépendance de l’île a été proclamée le 26 Juin 1960, qui est jusqu'à ce jour la date de la fête nationale malgache. En fait, cette date est la commémoration de la signature de l'acte d'Indépendance de l'île, alors colonie française.

 

 

 

 

 

 

Philibert Tsiranana, (1910-1978), Premier Président de la Première République de Madagascar, surnommé « Père de l’Indépendance ». Slogan de son parti PSD : « Pisodia izahay mandrapahafatinay »

 

Le Parti social démocrate (PSD) de Philibert Tsiranana, fondé en 1956, joue un rôle de premier plan dans la marche vers l'indépendance qui prend un nouvel élan vers la fin des années 50.  Les réformes des années 50 lui permettent de devenir une république au sein de la Communauté française, en 1958. Investi des pouvoirs spéciaux en janvier 1960, le président Tsiranana négocie une entente de coopération avec la France qui mène à la proclamation d'indépendance du 26 juin 1960. Chef de l'État et du gouvernement, il restera au pouvoir jusqu'en 1972. Madagascar, dont la population est à ce moment de 5,3 millions d'habitants, sera reconnue par l'Organisation des Nations unies (ONU) le 20 septembre 1960.

 

 

Didier Ratsiraka, Président de la Seconde République de Madagascar, surnommé « Deba ». Slogan de son parti AREMA : « Madagasikara tsy mandohalika ».

Pr Zafy Albert, Premier Président de la Troisième République de Madagascar, surnommé « L’homme au « satroka Penjy » (Chapeau de paille). Slogan de son parti UNDD : « Ento miakatra ity Firenena ity »

Marc Ravalomanana, dernier Président de la troisième République de Madagascar, surnommé «Ramose,  le laitier d’Imerikasinina ». Slogan de son parti TIM : « Fahamarinana sy Fahamasinana ».

Andry Rajoelina, actuel Président  de la Haute Autorité de la Transition de Madagascar. Slogan de son association TGV : « Oui, nous allons changer, Oui, nous avons changé, Oui, nous allons changer ! »



 " Fanomanana ny faha 52taonan'ny fahaleovan-tena"

 

 




Territoire d'outre-mer de 1946 à 1958, Madagascar obtient un premier niveau d'autonomie le 10 octobre 1958 en tant que République Malagasy au sein de la Communauté française. Puis elle accède à l'indépendance le 26 Juin 1960.

Donc cette année là : Mdagasikara dévient Indépendant. Une multitude de visiteurs se rendent dans l'île pour découvrir la fête, la joie et les traditions. En Malagasy, on dit : Fetin'ny fahaleovantena.

Cette fête est marquée par des célébrations patriotiques et familiales dans tous les pays ou il y une communauté Malagasy : Canada, USA, Europe, Chine, Afrique...

La vriae fête et la plus belle se déroule évidement à Madagasikara : avec les défilés, les repas en malagasy (en entrée : cochon de lait, en plat chaud : dinde aux gingembres, en dessert : glace aux fruits ou gâteau à la crème). Les feux d'artifice brillent de 1000 couleurs. Avec ces projections de proximité, la grande majorité de la population aura l’opportunité d’admirer et de se réjouir des beaux spectacles de feux d’artifice très lumineux et hauts en couleur.
.    

  



 

Sinon pour finir sur une note plus légère, voici comment on célèbre la fête de l’indépendance à Madagascar, enfin en tout cas à Tananarive la capitale.

Le 25 et le 26 juin au soir, on sort les enfants qui portent des lampions de toutes les formes et de toutes les couleurs. Le 26 Juin l’avenue de l’indépendance au centre ville est envahie pas la population car il y a des stands et des animations pour tous les goûts. Le soir il s’y déroule un immense bal populaire. Et à la nuit tombée toute le monde descend l’avenue, vers le lac Anosy pour y admirer le beau feu d’artifice qui est orchestré depuis le centre du lac où se dresse la statue de l’Ange noir (qui a été peint en gris). Les jeunes finissent la soirée en discothèque ou dans les rues animées, les voitures sont garées devant le vendeur de brochettes et de THB (bière nationale) qui doit bien faire 50% de son revenu annuel ce jour là ; tandis que les parents rentrent avec les enfants qui ont brulé leur lampion mais ont des étoiles plein les yeux.

 

Mirary fankalazana finaritra ny fetin’ny fahaleovantenan’i Madagasikara hoan’ny tsirairay |

 
 
 
 
 
 

Bonne célébration de fête de l’indépendance de Madagascar à tous |

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by amiralgilles - dans Madagascar
commenter cet article

commentaires

Josiane 29/05/2013 13:49

Manahoana,
Ah ok,Vous allez donc célébrer la fête nationale avec nous non? mais puisque vous dites que vous n'avez encore rien programmé pour votre voyage, j'en profite pour vous glisser une petite
proposition pour votre séjour à Tana :
l'hôtel les Trois Métis (www.les-trois-metis.com), qui est petit hôtel de charme en plein centre ville, si accueillant et professionnel
Bon voyage et veloma!!!

Josiane 29/05/2013 13:03

A propos de la célébration du jour de l'indépendance, vous avez oublié les démonstrations faites par les militaires dans le stade de Mahamasina la matinée même du j.
Josiane
www.les-trois-métis.com

amiralgilles 29/05/2013 13:26



Manahoana, je suis vraiment désolé de cette omission. N'habitant pas l'île rouge, la plupart des rendeignements me sont transmis par une amie malgache qui habite Ambohidratrimo. Mon voyage sur
Tana est programmé dans les mois qui viennent, encore que je n'ai pas tout planifier. Je vous souhaite une bonne et agréable journée. veloma.