Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de amiralgilles
  • Le blog de amiralgilles
  • : Entierement destiné à mon futur voyage à MADAGASCAR
  • Contact

Profil

  • amiralgilles

Recherche

Archives

Catégories

Liens

29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 11:51

 

 

 

 

f6-copie-1 

Le Café de la Gare se situe dans l’enceinte de la Gare de Soarano, à l’extrémité nord de l’Avenue de l’Indépendance. La gare a été bâtie de 1906 à 1910, après l’achèvement de la voie ferrée Tananarive – Côte Est. C’est l’entrepreneur Comebois qui s’est occupé de sa réalisation.
Ce magnifique bâtiment a été dessiné par l’ingénieur architecte Fouchard, et rappelle l’architecture des gares de France du 19ème siècle. Celle-ci a été construite sur un terrain de remblayage, l’emplacement d’une fontaine, d’où son nom Soarano = la bonne eau. Dès les années 40, le « Buffet de la Gare » ouvre ses portes, accueillant les voyageurs mais aussi les noctambules de l’époque qui attendaient jusqu’au petit matin les premiers croissants. C’est dans ce même esprit de convivialité que ce café rouvert après 40 ans de silence, et rebaptisé « Café de la Gare », vous accueille du petit matin jusqu’au milieu de la nuit dans un lieu de vie et de passage unique à Tananarive.
(sources : www.cafedelagare.mg)

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           

273637794.jpg

 A Antananarivo, mon amie m’avait dit : " il faut que je t’emmène au  Café de la Gare " . Un matin, alors qu’elle devait acheter du tissus au marché d’Analakely, nous nous sommes arrêtées prendre le petit-déjeuner au Café de la Gare. Un lieu hors du temps, hors réalité. Comme dit Fred, « j’ai cru être dans un monde parallèle quand j’ai découvert cet endroit ».
C’est exactement ça ! La Gare de Soarano est magnifique et la grande cour de la gare forme un sas entre 2 mondes. De l’autre côté des grilles, c’est la place de l’Indépendance, c’est les petits mendiants, c’est les poste de téléphonie ambulantes, ou l’on peut avoir un téléphone à disposition pour 1 coup de fil moyennant 100 ariary (0.04 €).
De ce côté ci, c’est un décor de cinéma, le wifi gratuit, les cookies, le pain, la confiture, thé, café… Elle me dit que c’est une bonne adresse pour y déjeuner et diner. Je la crois volontiers. La journée, les hommes d’affaires s’y croisent, les ordinateurs sont ouverts et on travaille. Le soir, c’est aussi un lieu vivant et culturel de la ville : animations culturelles pour les enfants, projections de films, ciné-cycle, mais aussi concerts. La programmation est variée et riche.


J’ai adoré ce moment au Café de la Gare. J’ai eu l’impression, le temps de ce petit-déjeuner d’être dans un décor d’Agatha Christie. En passant les grilles, je  reviens dans l’autre réalité de la ville : la misère de la rue, et les enfants pieds-nus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

f7C'est la place Colbert en 1908. Alors là pour trouver des documents sur cette place, c'est pas évident du tout.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour votre information personnelle : les copies de ces cartes proviennent de la BNF (Bibliothèque Nationale de france).

Partager cet article

Repost 0
Published by amiralgilles - dans Madagascar
commenter cet article

commentaires