Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de amiralgilles
  • Le blog de amiralgilles
  • : Entierement destiné à mon futur voyage à MADAGASCAR
  • Contact

Profil

  • amiralgilles

Recherche

Archives

Catégories

Liens

7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 15:00

Durant la majeure partie du XIXe siècle, l'île fut administrée par le Royaume de Madagascar, protectorat français qui devient une colonie française en août 1896. Madagascar retrouve son indépendance en deux temps, le 14 octobre 1958 en tant qu'Etat indépendant membre de la Communauté française puis le 26 juin 1960 en tant qu'Etat indépendant et souverain. Cette date du 26 juin est la fête nationale (Fête de l'Indépendance). Madagascar garde des liens étroits avec la France.

 

 

 

L’histoire de l’Assemblée nationale malagasy débuta réellement le 14 octobre 1958 lors de la proclamation de la République malgache et la déclaration par le Haut Commissaire Soucadaux de la caducité de la loi d’annexion du 06 avril 1896.

1_andre_soucadaux_1960-1961_-b7a00

Après l'insurrection de 1947 durant laquelle les nationalistes ont revendiqué l’indépendance de Madagascar, l'administration coloniale a pris des initiatives strictes envers les Malagasy d'où la mise en sourdine de la vie politique.

En 1956, on assiste au changement d’ambiance politique :

Exercer des activités politiques redevient possibles,

Liberté démocratique : d'expression, de presse, d'association, de réunion, de conscience...

Formation des partis politiques comme l'AKFM, le MONIMA, PSD...

 

 

 

 

Sur la scène internationale, la situation s'améliore d'où promulgation de la loi-cadre par Gaston Deffère en 1956. Avec cette loi, on assiste à:gaston_defferre

- L'instauration du suffrage universel et abolition des deux collèges puis mis en place de collège unique.

- Election des conseillers municipaux et provinciaux,

- Décentralisation administrative, création de sixième province : Diego-suerez.

 

Le 28 septembre 1958 : référendum.

Oui : accepté d'adhérer à la communauté franco-africaine,

Non : indépendance tout de suite.

On assiste à la victoire de oui.

Le 14 octobre 1958 : proclamation de la première République Malgache.

L'Assemblée Constituante

Le 16 octobre 1958, une Assemblée constituante et législative, présidée par Norbert Zafimahova a vu le jour afin d’élaborer la nouvelle Constitution.norbert zafimahova

Le 29 avril 1959, la Constitution de la République malgache est adoptée

 

 

 

 

 

 

Le 1er Mai 1959 : Election par le parlement du futur Président de la République et Philibert Tsiranana est élu.

tsiranana

Le 26 juin 1960 : proclamation officielle de l'indépendance de Madagascar.

Première République: 1960 -1972

Période néo coloniale

Présence des Français dans tous les domaines (administratifs, militaires, éducatifs...)

 

 

 

 

 

 

 

Et en Avril 1972: des grèves, manifestations et émeutes.

manifestation_1972

 


 

 

 

manifestation_1972 en feu

 

tsy miamboha adidy mon gl

Mai 1972-décembre 1975 : Transition avec Gabriel Ramanantsoa. On assiste aux crises politiques qui entraînent la dissolution du gouvernement de G.Ramanantsoa. Suite de cette situation, il transmet les pleins pouvoirs au Colonel Ratsimandrava qui est assassiné le 11 Février 1975.


 

 

 

Le 28 Décembre 1975 : naissance de la deuxième République (République Démocratique de Madagascar) avec Didier Ratsiraka.

ratsiraka

Deuxième République : 1975-1991.

- Charte de la révolution,

- Nationalisation de l'économie,

- Etablissement de relation diplomatique avec les pays de l'Est

Malgachisation de l’enseignementratsiraka - press

Rupture avec les pays de l’Ouest mais la France reste le premier partenaire commercial de Madagascar.

Plus tard, il y a des manifestations Et des grèves générales illimitées. L'opposition se regroupe sous le nom de Hery velona.

Le 10 Août 1991, marche de la liberté: manifestation réprimée par les forces de l'ordre.

1991-1993: Transition

albert-zafy-1Le 31 octobre 1991 : il y a un accord entre les forces politiques qui nomme le PR. Albert Zafy président de la Haute Autorité de l'Etat.

 

10 février 1993 : élection présidentielle et le Pr. Albert Zafy est élu et M. Francisque Ravony Premier ministre qui démissionne le 31 octobre 1995.

albert-zafy-prsidentravony

 

norbert-lala-ratsirahona1Le 5 juin 1996, nomination de Norbert Lala Ratsirahonana( pdt de la HCC,) au poste du P.M.

 

Le 5 septembre 1996 empêchement du pr. Albert Zafy vôté en juillet de la même année par l'assemblée nationale et nomme Norbert Lala Ratsirahonana chef d'Etat par intérim.

 

Le 31 janvier 1997, l’amiral Didier Ratsiraka est élu Président de la République et Pascal Rakotomavo au poste de P.M, et en 1998 Tantely Andrianarivo est nommé sur ce poste.

pascal rakotomavotantely-andrianarivo

2002 : Crise postélectorale présidentielle et Ravalomanana Marc est proclamé élu Président avec Jacques Sylla puis Jacques Rabemananjara comme PM.

ravalomananajacques_sylla

Dès le début 2009, des manifestations et émeutes engendrant la démission du Président Marc Ravalomanana et il transmet les pouvoirs au militaire puis ce dernier a transféré les pouvoirs à Andry Rajoelina d'où nomination de Rajoelina Président de la Haute Autorité de Transition avec Monja Roindefo et Le Général Camille Vital comme PM.

rajoelina-militairemonja1

camille vital

 

Depuis Mars 2009 à nos jours : Transition sans reconnaissance nationale et internationale.

Partager cet article

Repost 0
Published by amiralgilles - dans Madagascar
commenter cet article

commentaires